Les Salons de l'Hôtel de Ville
 


Mois de la Photo à Paris 2006

L’Hôtel de Ville de Paris a toujours été au coeur de la ville et de la vie municipale. C’est d’abord le lieu dans lequel se sont, forgées au fil des siècles, les libertés communales. Du salon des Arcades à la salle des Fêtes en passant par le salon Puvis de Chavanne, la République y fait figurer les valeurs dont elle est porteuse : le travail, l’instruction, la vigilence. J'arpente l’espace livré aux symboles. Les sciences, les arts, les lettres, les métiers comme autant de caryatides supportant la devise de la République : Liberté, Egalité, Fraternité. Il dérive aux quatre coins des éléments entre les bois et les dorures, entre le cristal et les fresques cherchant à comprendre la logique d’une telle solidarité. Il guette la présence des gens, ceux qui travaillent là comme ceux qui ne font que passer. J'agit par surprise pour “demeurer incalculable, émotif et curieux ”.


"Jean-Luc Cormier s’est invité dans « Les Salons de l’Hôtel de ville » bien avant l’heure. La réception est pour plus tard. Ce qui l’intéresse, au-delà des ors et des fastes, des signes et des rites, c’est la confrontation entre les humbles serviteurs qui préparent un buffet, disposent des fleurs, alignent des chaises, veillent à la sécurité, et le faste des lieux porteurs des symboles d’une République qui affiche sa volonté d’égalité, de liberté et de fraternité." Françoise Desnoyelles


Top