Réévaluation(s)



Réévaluation(s) (extrait)

Avec cette série qui a vu le jour au début des années 2000 j’expérimente une esthétique du renversement. Les valeurs de l’image sont remises en cause par la réévaluation dune certaine logique de la perceptive. Ces renversements posent, selon moi, la question fondamentale de la faculté réalisatrice de l’image. 



Top