Terra Incognita
 


Terra Incognita (2004-2008) extraits
photographie : 72x55 cm
impression à jet d’encre encapsulée sur papier Fine Art pur coton


"Je ne possède pas la connaissance des lieux et de l'histoire de l'Ethiopie, mais l'imagination est reine, et c'est sa seule puissance, elle transforme le moindre geste, la moindre situation en une histoire merveilleuse, qui sera par son intemporalité, plus onirique. Véritable voyage en "Terra Incognita", les photographies de JLC, lors de ce premier voyage, m'ont laissé submergé par une profonde sensation d'apaisement, la révélation du mystère de la beauté jointe à la spiritualité latente et immuable. Ces hommes et ces femmes hiératiques, en lévitation, méditatifs, nous plongent entre l'art sacré et la peinture orientaliste par la fulgurance et l'éblouissement des couleurs, statues vivantes dans les étoffes drapées comme des chrysalides. JLC s'impose scrupuleusement une disciple, servir la vérité subjective des moments imprévus et dominés qu'il capte dans un geste, une attitude méditative. C'est peu-être ça la quête spirituelle de JLC, regarder l'homme suspendu, ses infinies variations comme un souffle, une respiration, une musique aux bruits parfumés, un chant d'amour à la mesure de l'homme. Ce n'est pas un hasard si Rimbaud y vécu une large parie de sa vie, si l'Abyssinie lui apporta authenticité, austérité, liberté, pureté." Claude Dityvon





Top